III - LA COMMUNION

La communionOui, nous sommes là, parfois éclairés, parfois dans la pénombre, probablement pour l’éternité, et il s’agit bien de cela que vous devez révéler au grand jour.

Votre découverte figurera surement dans les livres d’histoire pour peu que les humains revoient leurs copies.

Nous n’en sommes pas encore là, alors je vais vous parler de ma bien-aimée :

« elle est éternelle, elle a des courbes à en faire chavirer plus d’un, et que dire de sa lèvre, oui c’est ça, je veux l’embrasser, elle me transporte, me domine ». Non, non, ne croyez pas que notre amour est sexuel, mais plutôt sensuel, voir platonique, je ne voudrais pas m’attirer les foudres de son ire. Que dire de plus à son sujet, elle a beaucoup voyagé, je suis presque sûr que toute l’Europe la connait, elle n’est pas d’ici tout comme moi d’ailleurs, mais nous avions une bonne raison de nous unir à cet endroit. Ah, si vous voyez cette immense beauté, je ne peux être qu’en dessous d’elle, oui, on peut dire que je suis subjugué, figure qui me rappelle d’ailleurs ma mère, car elle aussi l’est. Les confesseurs modernes diraient que le lien qui unit ma mère à sa belle-fille est à la source de mon amour. Vous pouvez faire ce qui vous plaira avec elle ; la brûler, lui couper la tête, l’enfermer, elle sera muselée si vous le souhaitez rien ne changera, elle sera toujours ma bien-aimée, je suis seul au monde à pouvoir la comprendre. Elle prend des formes bien différentes et elle a le don d’ubiquité, retournez voir ce fruit qui doit être desséché maintenant, vous verrez ce fleuron, sublime créature, qui ne peut pas être ignoré plus longtemps, prenez la en photo et vous verrez à quel point les humains s’enrichissent ! Mais il est vrai que Shakespeare ne compte plus dans ce monde : « J’ai, donc je suis », c’est tout ce qui reste pour les générations futures. Pour vivre heureux, vivons cachés ! Mais cela n’est plus vrai, j’ai besoin que vous nous trouviez.

 

Post-scriptum : L’histoire dit : « Mettez des points, et pas que sur les i, vous verrez mieux ».